Skip to main content
Favoris pour commande d'échantillons

DISPONIBLE DÈS MAINTENANT: Kit anti-moisissure

Prévention de la moisissure par chauffage des murs avec le tissu chauffant V4heat

Les coins de pièces, en particulier les pièces donnant sur les murs extérieurs, sont des zones propices au développement de moisissures : de l’air chaud arrive sur un mur froid, de l’eau de condensation se forme… les conditions idéales pour la prolifération de moisissures ! Outre leur aspect inesthétique, les moisissures sont de véritables fléaux des logements et peuvent avoir très vite un effet néfaste sur la santé.

Les moisissures peuvent passer souvent longtemps inaperçues, proliférer derrière des armoires ou autres meubles et être à l’origine de nombreuses maladies telles qu’allergies et asthme. Une fois les murs contaminés, les mesures d’assainissement ou de décontamination sont longues et coûteuses, sans parler de l’impact sur la qualité de vie et le confort durant les travaux d’assainissement.

Le kit anti-moisissures V4heat est une protection efficace contre la formation de condensat propice au développement des moisissures. Le système se règle au moyen d’un capteur de température et assure une température murale constante qui ne laisse aucune chance à la formation de moisissures. Facilité de mise en oeuvre et d’utilisation : une fois le raccordement effectué, le thermostat et la commande se chargent automatiquement du reste..

Quand le fléau suit son cours… : Origine et développement des moisissures

En cas de moisissures à l’intérieur d’un bâtiment, il convient dans un premier temps d’en détecter les causes possibles. Mais il est évident que l’humidité joue toujours un rôle fondamental dans le développement des moisissures. L’humidité peut provenir de différentes sources :

  • Remontées capillaires (l’eau présente dans les sols remonte dans les murs intérieurs des habitations)
  • Humidité suite à un dégât des eaux, fuite d’eau au niveau de l’installation par exemple
  • Humidité due aux ponts thermiques dans le bâtiment (eau de condensation), dans les coins des pièces ou derrière le mobilier par exemple
  • Humidité provenant de la prise de douches, de la cuisson d’aliments, de l’utilisation de sèchelinge, etc.

Alors que les deux premières causes citées s’expliquent par des défauts de construction ou des sinistres survenant de manière soudaine et imprévue auxquels il est d’ailleurs remédié après réparation, les deux dernières causes sont quant à elles difficilement évitables.

Étant donné que les surfaces extérieures d’un coin d’une pièce sont supérieures aux surfaces intérieures, des ponts thermiques géométriques s’y produisent. Ainsi, les coins d’une pièce restent plus froids que les autres surfaces murales. En conséquence, la température descend en dessous du point de rosée (Le point de rosée est la température à laquelle la vapeur d’eau présente dans l’air commence à se condenser et passe de l‘état gazeux à l’état liquide), de l’humidité peut alors se former et se déposer. Cela suffit pour offrir un milieu nutritif idéal et des conditions favorables au développement des moisissures.

Il en est de même pour des murs devant lesquels sont placés des meubles de grande taille, une armoire par exemple : l’air ne peut pas circuler et l’humidité ne peut pas être évacuée. Elle se dépose sur le mur et favorise la prolifération de moisissures.

Fermer