Skip to main content
Favoris pour commande d'échantillons

Kit anti-moisissure

Prévention de la moisissure par chauffage des murs avec le tissu chauffant V4heat

Outre leur aspect inesthétique, les moisissures sont de véritables fléaux pour les logements et peuvent très vite entraîner des dangers pour la santé. Avec la protection anti-moisissure V4heat, vous prévenez facilement et rapidement la formation de moisissures due à la condensation ou à l'humidité. La condensation touche particulièrement la cuisine et la salle de bain, deux pièces fortement chargées en vapeur d’eau.

Le tissu chauffant est tout simplement enduit sur les zones murales à risque ou déjà atteintes (par exemple dans des coins de pièces froides des murs extérieurs, dans la salle de bain ou derrière une grande armoire) et il est ultérieurement complètement invisible. Doté d’une sonde de température, la puissance calorifique se règle automatiquement dans une plage qui ne laisse aucune chance aux moisissures.

La température en surface élevée empêche efficacement l’humidité de l’air ambiant de se déposer sous forme de condensat. C’est ainsi que toute germination des spores de moisissures est inhibée. Avec cette commande entièrement automatique, vous pouvez vous fier à 100% au système et exclure, en cas de location, tout dommage survenu suite à une mauvaise aération ou à un chauffage inapproprié de la part de vos locataires. Le kit est compatible « plug and play » et est donc particulièrement facile et rapide à brancher.

Humidité : une condition idéale pour la prolifération des moisissures

En cas de développement de moisissures dans un bâtiment, il convient tout d’abord d’en détecter les causes possibles. L’une des causes est l’humidité qui est toujours propice à la prolifération de moisissures. Cette humidité provient de différentes sources :

  • remontées capillaires
  • humidité s'infiltrant de l’extérieur
  • humidité suite à un dégât des eaux, par ex. fuite sur l’installation
  • humidité par condensation (formation d’eau de condensation)
  • humidité provenant de la prise de douche, de la cuisson d’aliments, de l’utilisation de séchoirs, etc.

Tandis que les trois premières causes citées s’expliquent par des défauts de construction ou des sinistres survenant de manière soudaine et imprévue et impévue, qui sont d'ailleurs éliminés après réparation, les deux dernières causes mentionnées ci-dessus sont difficilement évitables.
 

Pourquoi les attaques de moisissures sont-elles particulièrement présentes dans les coins et les murs derrière les meubles ?

Le transfert thermique par l’air ne s’étend pas jusqu’aux coins de la pièce. Ces derniers sont ainsi plus froids que les autres surfaces murales. La température du point de rosée dans les coins reste souvent inférieure et est éventuellement source d’humidité.

Il en est de même pour des murs devant lesquels sont placés des meubles de grande taille, comme des armoires : l’air intérieur chaud ne parvient pas jusqu’au mur, par conséquent les températures du point de rosée sont en dessous de la limite inférieure.

Le point de rosée dans l’air est la température à laquelle la pression partielle de vapeur d’eau est égale à sa pression de vapeur saturante. Si cette température est inférieure, il en résulte des précipitations, brouillards ou de la rosée. Pour les pièces, cela signifie : humidité au mur, donc un milieu idéal pour le développement de moisissures.
 

Fermer