Skip to main content
Favoris pour commande d'échantillons

Restaurant grec Plaka, Bayreuth/DE

AcousTherm mis en œuvre dans le restaurant grec Plaka

Les nuisances sonores sont un problème bien connu de nombreux restaurateurs : quand le restaurant est plein, c’est bruyant

Les convives s’entretiennent et rient, la vaisselle et les couverts s’entrechoquent, les chaises sont déplacées. Ces bruits qui font référence à une perception plus ou moins subjective, sont préjudiciables au confort des convives si la salle n’est pas bien isolée.


C’est justement pour ces cas de figure que Vitrulan a développé une nouvelle solution murale dédiée au confort intérieur : « AcousTherm », le revêtement qui réduit les nuisances sonores

Alexis Karipidis, propriétaire du restaurant Plaka à Bayreuth, Allemagne, a été l’un des premiers à opter pour le nouveau revêtement acoustique. Pour lui, ce revêtement constituait une offre unique pour habiller les murs de son restaurant qui était très bruyant : sol carrelé, tables en bois, murs lisses, peu de tableaux et de décoration. C’est son style, mais rien qui ne soit susceptible de réduire l’écho et la réverbération. « La qualité ne correspondait pas à ce que nous recherchions », selon ses déclarations.

« Non seulement le service et la cuisine doivent être de qualité, mais aussi le cadre doit être agréable. Ce sont les petits détails qui ont un effet positif sur le confort intérieur ». Tentures murales, perforations dans le plafond, plus de plantes, plus de tableaux… mais cet aménagement ne répondait pas aux attentes de Monsieur Karipidis. Et c’est juste à ce moment qu’est intervenu Vitrulan.

Le nouveau revêtement acoustique a été posé sur 200 m², soit pratiquement sur tous les murs de ce restaurant qui peut accueillir plus de 150 personnes. Et le propriétaire est ravi : « on remarque vraiment la différence », déclare-t-il et parle d’une réduction du bruit de l’ordre de 30%. Il s’agit ici certes d’une valeur subjective, mais l’ambiance sonore de la salle de restaurant est beaucoup plus agréable maintenant, les convives restent plus longtemps et apprécient le nouveau confort.


Verre tissé et voile

Le revêtement acoustique, qui est disponible en deux références, ne se distingue pas à première vue des autres revêtements muraux en verre tissé. « Le savoir-faire réside dans le voile au verso de la surface en verre tissé » déclare la directeur Marketing de Vitrulan. Ce revêtement a été développé en un an et demi par l’entreprise spécialisée dans la fabrication de textiles techniques et de revêtements muraux en verre à vocation décorative, pour des espaces soumis à de hauts degrés de sollicitations et à un cahier des charges strict en termes d’exigences (le milieu hospitalier par exemple). Le voile a une épaisseur de trois millimètres et réduit la réverbération des sons par les inclusions d’air dans le matériau. Il agit comme amortisseur et absorbe avant tout les aigus. C’est pourquoi il est difficile de déterminer des valeurs concrètes pour l’absorption acoustique. Mais les résultats des tests effectués en salle réverbérante et dans un laboratoire ont indiqué des valeurs similaires à celles ressenties subjectivement par Alexis Karipidis. Le revêtement répond aux exigences de la classe d’absorption acoustique E, et ce pour une épaisseur de matériau de seulement 3 mm. « Il était important que les murs restent fonctionnels », souligne la directeur Marketing. Il devait être possible d’y accrocher des tableaux, l’espace ne devait pas être trop réduit. La mise en œuvre y a joué également un rôle primordial : les joints sont invisibles et les murs courbes ont pu être tapissés sans problème.


Sécurité incendie

En dépit du voile, le revêtement répond au degré de classement le plus élevé en matière de réaction au feu applicable aux revêtements muraux. C’est-à-dire qu’il est difficilement inflammable, qu’il ne dégage pratiquement pas de fumées et ne projette pas de gouttelettes en cas d’incendie. Il constitue une offre unique pour habiller les lieux recevant du public et des zones où la sécurité incendie joue un rôle capital.

Ce revêtement a non seulement un impact sur le confort acoustique mais aussi sur le confort thermique. Sa faible conductivité thermique génère une augmentation de la température en surface et permet d’atteindre plus rapidement la température dite de confort thermique. Alexis Karipidis a constaté peu de temps après la pose du revêtement qu’il pouvait baisser le chauffage plus tôt. Cela économise de l’argent, les convives se sentent bien et restent plus longtemps. Résultat : une diminution de ses factures de chauffage et une augmentation de son chiffre d’affaires.

Faits et chiffres

Objet

Restaurant Plaka
Sophienstraße 18
95444 Bayreuth

Design

SYSTEXX Active AcousTherm 904 und 233

Surface

200 m²

Améliore l'acoustique intérieure

Apte au contact alimentaire

Résistant aux désinfectants et au nettoyage

Sans allergène

Fabriqué en Allemagne

Sans danger pour la santé : label Confiance Textile

Fermer